Histoire

Nôtre cave se trouve au cœur de la ville, plus précisément dans l´Habsburgergasse, près du Graben, dans l'un des plus anciens bâtiments baroques. Cette cave avec des voûtes en berceau est mentionnée déjà en 1701. À cette époque-là s´agissait d´une auberge appelée « La Croix Bourguignonne ».
Les caves de l'immeuble ont été construites sur 4 étages, pour une profondeur totale de 16 mètres. On a estimé que les murs sont encore plus âgés; ils ont environ 500 ans, donc ils ont connu l´ « ère des Turcs ».
Dans la première moitié du XXe siècle dans certaines caves de Vienne comme celle-ci les marchands entassaient ici la volaille et le gibier, qui étaient ensuite vendus sur le marché.
Dans la deuxième moitié du même siècle, déventa le night-club "Opiumhöhle", c´est à dire le « antre de l´opium ». Ici c´était possible de libérer les désirs les plus fous. En 2004, nous avons commencé nos travaux de rénovation, et du local en style asiatique et diffus nous avons créé notre wine bar Villon, qui représente depuis 2005 un point de rencontre pour Vienne, les artistes et les invités du monde entier.

François Villon – poète maudit

Choisi par l'histoire comme le plus grand poète français du Moyen Age, aux côtés de ses activités de poète il eut aussi la réputation d'être un ivrogne et coureur de jupons.
Ses versets racontent histoires de péché, art, amour, haine, désespoir, colère, dévotion et dérision. Cette personnalité impétueuse et contradictoire l'accompagna dans la tombe.